06 de June de 2019

Dimanche 2 juin, même la pluie n’a pas empêché environ 80 000 personnes de participer à la troisième édition du festival « Lula Livre » à São Paulo. Ni la pluie ni la distance…des gens qui vivent loin, ont voulu aussi faire de cette journée une journée de lutte et de divertissement. C’est ce qui s’est passé à Madrid.

Après le succès du « 1er Rolezinho », le Comité Lula Libre de Madrid a répété l’expérience, cette fois lors des festivités d’Aluche. Ainsi, ils se sont manifestés simultanément aux compagnons du Festival de São Paulo.

Aluche est un vieux quartier situé au sud-ouest de Madrid et compte plus de 65 000 habitants, dont de nombreux immigrants. Leurs fêtes ont lieu la dernière semaine de mai et le premier juin et se déroulent dans le magnifique parc d’Aluche. C’est lors de ce dernier jour des fêtes et dans cet environnement que l’ambiance « Rolezinho » est arrivé.

Un groupe avec de t-shirts et de chapeaux rouges a attiré beaucoup d’attention dans la foule. Cependant, en plus de la démonstration, l’activité a été conçue et réalisée pour élucider ceux qui ne connaissent pas les irrégularités de la condamnation de Lula. Les membres du Comité ont parlé et expliqué le processus – et leurs absurdités – aux passants, dénonçant ainsi les injustices commises à l’encontre de l’ancien président.

Et les résultats ont été assez satisfaisants. “C’était gratifiant de voir, par exemple, un jeune brésilien sortir d’une longue file où il attendait pour acheter son billet, pour nous approcher et nous saluer en levant le bras en signe de soutien au combat. Les Espagnols n’étaient pas indifférents, beaucoup de gens savent déjà que Lula est injustement emprisonné et sont solidaires de notre lutte. Il y a toujours de l’empathie pour notre cause, ils nous aident même en prenant des photos et nous apportent beaucoup de soutien”, a déclaré l’un des manifestants.

Regarde les photos et vidéos:

Fotos et vidéos: Comité Lula Libre Madrid | Traduit par Silvia Valentim, Comité Lula Livre de Lille/ France.