16 de July de 2019

Les comités Lula Libre organisés partout au Brésil et dans d’autres pays renforcent ce lundi 15 Juillet la campagne de la pétition pour la liberté de l’ex-président. La mobilisation demande que l’injustice commise soit réparée. Le document est disponible en six langues et peut être rempli en ligne.

Cliquez ici pour signer.

L’action a lieu au moment où la persécution politique contre Lula se révèle chaque jour plus évidente. Les conversations entre l’ex-juge Sérgio Moro et les procureurs du Ministère Public qui ont été divulguées par The Intercept Brésil démontrent qu’il y a eu un complot pour le condamner et empêcher sa participation à la présidentielle de 2018.

Luiz Inácio Lula Da Silva était en tête de toutes les enquêtes d’intention de vote. Lula étant hors de la dispute et même pas autorisé à donner des entrevues, Jair Bolsonaro (PSL) fut élu et a offert son ministère de la Justice à l’ex-juge. Depuis lors, une série de revers ont été imposés aux travailleurs par le gouvernement en place.

Devant les faits, il est évident que la liberté de Lula est une question de justice, mais aussi de défense des droits du peuple brésilien. Pour cela, elle a été adoptée dans des mobilisations des Comités Lula Libre et plusieurs autres organisations.

La pétition peut aussi être imprimée. En ce cas, elle doit être envoyée à la Cour Suprême Fédérale – Supremo Tribunal Federal (STF), Praça dos Três Poderes, Brasília – DF, 70175-900 – Brasil.

Cliquez ici et téléchargez les matériels de divulgation de la campagne.

Parti des travailleurs (PT) | Traduit par Maurício Pupo, Rede Democrática Brasil – Montreal. Révision: Marc Cabioch.